16 septembre 2018

Lessivé quand même

   Je me retrouve dans la même situation qu'hier, sauf que je n'ai fait qu'un chevron, dans des conditions éprouvantes, couché sur le dos avec 30 cm de hauteur pour accéder à l'extrémité du toit, là où le faîte rejoint le plancher, la poutrelle, vétuste, sollicitant beaucoup mon attention, et donc une restauration plus appliquée, enfin c'est fini, mais cette fois je n'ai pas de lessive. Je n'ai pas de titre non plus, ça tombe bien.      En fait mes diverses activités me coûtent à ce jour, tant et si bien,... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2018

La grande lessive

   Pauvre de moi, j'ai radicalement, définitivement altéré le cachet de mes poutres calcinées. Elles n'avaient pas bougé depuis cinq siècles, le feu ayant été arrêté avant de les avoir mangées entièrement, elles étaient totalement recouvertes pour certaines d'une braise fragmentée, ces résidus des ravages du feu avaient pour effet de projeter directement dans les circonstances du drame, et à vouloir faire quelque chose car néanmoins elles se délitaient, j'ai tout gommé. Je suis un mécréant.      En fait de... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2018

Changement de grenier

   J'en profite pour placer que pervers narcissique ça ne veut rien dire. Ce n'est pas une entité nosographique, ce n'est pas un concept clinique, c'est un non-sens car le pervers est par essence narcissique, c'est même le propre de son organisation libidinale, de ne pas être dans la relation.      Je pourrais m'en tenir là mais je préfère ajouter que le problème, car c'est un problème, c'est que celui qui évoque cette notion trompe son auditeur avec une fausse vérité.    C'est un peu comme de... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2018

Journée sans

   Je n'ai rien envie de raconter aujourd'hui.      J'ai fait un clip video sur karine le marchand et cuisiné un chou-rave à la crème, lui aussi, et même des tas d'autres trucs mais je ne suis vraiment pas content.      Ma fille se lance dans la capelliculture, et même avec la sympathie que j'ai pour frank Provost, je ne vois pas comment je vais pouvoir surmonter cet affront.
Posté par Bill Boquet à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2018

Les poutres de la chapelle

   Le 12 juin 1993 je convenais d'un sujet de mémoire avec mon prof. Le 12 juillet je commencais à lire la documentation associée, le 12 août je commençais à écrire, le 12 septembre je lui remettais mon mémoire, qui ne fait toujours pas partie de la bibliothèque de l'UFR, puisse-t-il un jour y entrer pour pouvoir en sortir.      J'ai pu amorçer le traitement des chevrons, comme convenu. J'en ai fait trois et demi, et j'ai même eu le temps de tout propeter pour demain.      La bonne nouvelle,... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2018

La deuxième poutre du deuxième grenier

   Ce matin on m'a demandé ce que je pensais de l'automne. Comme j'ai tout d'abord répondu à la question, vous avez passé un bon été, en l'éludant plus ou moins habilement, avec correction, on m'a demandé ce que je pensais de l'automne. Franchement on ne peux pas dire que je sois gâté.      J'ai traité la deuxième poutre aujourd'hui, in extrémis. Demain j'attaque les chevrons. Il va falloir que je m'organise pour définir les priorités.      Je suis vraiment trés content de mon "narcisse"... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2018

Un pastel de nina

   Je finis à la bourre aujourd'hui mais j'ai achevé toutes les opérations que je m'étais fixé, globalement. J'ai traité non pas deux mais une poutre, il m'a fallu la préparer, ce devrait être plus simple pour la suite, j'espère pouvoir enchaîner.    J'ai pu mettre comme prévu la vidéo de narcisse lalanne, le site est terminé, je n'aurais plus qu'à le paufiner, l'achalander. Le blog de charles cros va désormais m'accaparer, j'ai inséré un nouveau texte ainsi qu'un portrait de nina fait par lui-même. Un pastel,... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2018

Narcisse lalanne

   Je n'ai pas fait grand chose aujourd'hui, je me suis contenté d'un peu de nettoyage. J'ai préparé la cave pour l'hiver car elle était en chantier, donc rangé les tuiles et pavés qui s'y trouvaient éparpillés, le bois etc., si j'ai le temps je poursuivrai mon travail de préparation du sol.    J'ai aussi nettoyé autour de la trappe du grenier, et dans le vestibule en dessous.      J'ai perdu pas mal de temps en fait pour ne pas parvenir à intituler le blog que je vais consacrer à charles Cros et... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2018

Ciment dans le grenier 3

   A priori y en aura plus, de ciment dans ce grenier-là, je vais mettre de coté la finition que je comptais entreprendre pour le moment. J'avais bien prévu un ciment dans le grenier trois mais il aura donc déjà été appliqué, je ferai donc peut-être un ciment dans le grenier 3 définitif ou rappel ou dernière édition lorsque j'en aurai le loisir, l'audace ou la détermination.    J'en ai fini avec cette poutre, j'ai posé en guise de deuxième soutien trois moellons de fortune, je ferai probablement, probablement... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2018

C'est çui qui dit qui y est

   Comme beaucoup je prête une science infuse à la sagesse populaire, j'accorde aussi beaucoup de valeur aux locutions enfantines, qui n'en diffèrent pas vraiment et présentent bien souvent une vérité toute aussi confondante, dans le genre justement de : y'a que la vérité qui fâche. Et c'est vrai que dans nombre de situations où quelqu'un se retrousse l'autre lui dit : "il n'y a que la vérité qui fâche.".  Le problème c'est que... c'est celui qui dit qui y est.      J'ai en partie fini d'étayer ma... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]