06 juillet 2019

Escale du tempo

   Pure inférence : la maison appartenait en 1200 à un négociant, avec un escalier droit, elle s'est doté d'un premier colimaçon autour de l'annexion du dauphiné à la france, et le rez de chaussée a été trés vite ouvert sur la maison numéro deux, du moins il apparait que les deux maisons ont été achetées par la même personne aux alentour de la révolution.    Il est bien possible par ailleurs que les maisons aient été appartementées à un moment ou à un autre.      Je n'ai rien foutu, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2019

Un titre impensable

      ( effectivement je n'y avais pas pensé )      Je me demande s'il n'y aurais pas eu un premier escalier droit numéro un au préalable d'un éventuel premier colimaçon car une poutre fichée dans le mur au dessus de la demie volte et présentant des traces de trous pour de larges chevilles semble indiquer l'existence d'une structure primaire.    Auquel cas notre ami de l'actuel deuxième tronçon n'aurait fait qu'agrandir le passage dans le plancher pour y placer sa demie volte, en... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2019

Je m'éclate sous Louis XV

   En fait ma restauration ne retrouvera pas le style 1910 comme je le pensais initialement, mais donc 1750.        Le canada transcendé bat le japon qui n'a pas su dévoiler ses meilleures cartouches.      Quand aux gonzesses que ça implique, lesquelles sont bien supposées être, y'a plus de fruit dans l'arbre. Et ben non, y'a plus de fruit dans l'arbre.      Je constate néanmoins au regard de mon compteur de visite que l'essentiel est que nous soyons en finale, et... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2019

On est en

      ... finale, on est en finale...    Solide victoire des bleues, on recommence à y croire. Je savais cependant l'angleterre ne pas faire le poids.      Il a fait ces derniers jours de vraies sensations de chaleurs étouffantes que j'ai oublié de noter, mais là ça s'est rafraichi d'un coup.      Je viens de lire le poème 10 de la bonne chanson, verlaine, qui m'apparait et eut pu être le synopsis de la lettre d'audette. J'hésite à le mettre en exergue... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2019

L'escalier passe à table

   J'ai eu une vraie panne de réveil et ce n'est pas aujourd'hui que je battrai un record de rendement.      Mais j'ai compris hier que mon épigraphe poutral correspondait à l'édification du deuxième tronçon de l'escalier numéro un que je datais dans le siècle de 1700, 1743 donc, et en était la signature. Ce qui veut dire que toutes mes fresques murales bandeau inférieur marron sur fond bleu ciel ou bandeau inférieur vert sur fond crème sont antérieures à la révolution. Ce qui veut dire aussi que depuis la... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2019

L'S taillé

   J'ai regardé une course de Nascar en direct hier soir.      J'ai réalisé que le deuxième tronçon de l'escalier numéro un avait été rajouté au premier, qui était initialement un double colimaçon rabattu de moitié quand la lumière du siècles des lumières dont je ne parviens pas à m'expliquer l'intérêt de la démarche a eu l'idée de remplacer le deuxième tronçon par un escalier droit courant le long du mur avant d'effectuer sa demie-volte, bousillant le mur comme un malpropre, amputant le plancher... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2019

Les infra-onctuosités de Boris Vian

      ( il aurait pu les inventer )       [ comme je suis dyslexique ou alzeimer parce que c'est anfractuosité, c'est pas sûr qu'il eut tenté. ]      J'ai continué de décaper la Porte toujours maculée d'aréoles de peinture, puis m'emmerdant à loisir aujourd'hui sans la moindre activité sportive, j'ai poursuivi en nettoyant un peu plus la poutre transversale du même ouvrage, puis nettoyé la partie de mur entre l'arcade et cette poutre, de sorte à pouvoir la reprendre,... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2019

Bichonnage bois

   Superbe victoire de la france face aux usa qui ne méritait pas toutefois leur statut de favori.    A la mi-temps j'ai passé lady liberty et lu vendémiaire - qui m'a proprement estomaqué, plus encore que précédemment - , c'était tellement beau forcément on ne pouvais pas perdre.       Je n'ai encore rien fichu aujourd'hui, sinon regarder la défaite de l'italie, mais le japon était vraiment trop fort.      J'ai encore vu la victoire des canadiennes que je... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2019

Stairway to deuxième floor

   J'ai vu de bien belles victoires hier, la roumanie face à l'allemagne, les bleuets face à l'espagne, et la norvège face à l'angleterre. Je ne peux pas me tromper aprés tout, je ne vois pas pourquoi c'est moi qui aurait tout faux.      J'ai commencé par un rangement nettoyage général du premier étage, cuisine et séjour, la même chose au rez de chaussée, avant de tester un coup de vernis sur mon dallage qui moisit, de recoller le néon de la cuisine, manger un rogaton de pomme que j'oubliais depuis deux... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2019

Le plafond dans le cirage

   J'ai vu la belle victoire de l'italie hier face à la chine, dans un match trés disputé de part et d'autre.      Libéré de courses de chips pour le match de demain, j'ai nettoyé l'inscription portée sur la poutre du rez de chaussée, " Le 18 Juille 1743 IDT V BOI ", qui demeure en bon état, quasiment telle qu'en son premier jour, quelque peu saisissante et énigmatique, puis achevé de cirer la partie décapée du plafond du séjour à l'étage, avant de cimenter la frange supérieure de l'arcade de... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]