05 novembre 2018

ouf !

   J'ai retiré les derniers lambeaux de tapisserie, en fait il n'y en avait que deux sortes, une tentative de recouvrement avait été tenté il y a peu, avec un petit papier anodin, et puis, l'entreprise a vite tournée court au regard des travaux que cela impliquait, enfin je constate, je suppute l'initiative d'anciens locataires, et la tapisserie antérieure date des années 70 ou 80, un gros papier blanc cassé grumeleux. J'ai donc récupéré un mur émaillé de trous et d'éclats du plâtre un peu partout et d'une peinture... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 19:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2018

L'activisme malgré soi

    J'ai préparé ma boite de céleri simplement à la créme avec un cube de bouillon pot-au-feu, c'était trés bon et j'ai mis un petit moment à comprendre le goût que je lui trouvais. C'était celui du cardon. J'ai pensé que les deux plantes étaient apparentées, mais l'une est de la famille des ombellifères, l'autre des composées ; il y a probablement un cousinage lointain, mais la parenté de goût est elle, bien réelle.    J'ai appris pour l'occasion que l'artichaud était une variété de cardon, de "chardon",... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 06:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2018

J'ai failli faire tapisserie

   J'ai perdu mon temps et de l'argent pour faire trois courses dont je voulais me débarrasser, acheter une ampoule et deux boites de coeurs de palmiers entre autre, parce que la semaine passée je n'ai trouvé qu'une petite boite, mais de salsifis que j'ai prise malgré tout, avec une grosse boite mais c'était des coeurs de céleri, ai-je pu en convenir en l'ouvrant ; et je suis bien avancé avec mes deux petites boites à présent, maintenant que je n'ai plus de champignons, c'était pour faire une salade.    Résultat... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2018

Deux vieilles prises toutes neuves

   Je n'ai fait que de petites choses, toutes alignées à la suite des autres, nettoyé mon plateau de la poudre de mélanosporum que la truffe éclatée y avait laissée, que j'ai pour une grande part récupérée, elle s'avère à priori presque aussi pertinente que la chair, même à  cet état avancé de "murissement" ; déplacé la chaine hifi qui végétait dans une des chambres pour la mettre dans la cuisine du premier, je veux voir si elle peut être plus performante pour conduire les travaux que je vais entreprendre dans... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2018

Bricolage au ralenti

   Je n'en rame pas une en ce moment, que du menu fretin, mais il va falloir que je me trouve un cheval de bataille, surtout que je m'astreigne à une vitesse de croisière.      Mes bolets étaient tout véreux, du fait de l'excés d'eau, j'ai préféré les jeter, et c'est bien dommage car ils avaient l'air bien bons.    Rien de bien concret au compteur donc, quelques travaux photos, qui vont m'occuper dans une détente relative dorénavant.    J'ai posé une demi lambourde pour garnir... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2018

De la veine et du bolet

   J'ai vu une chenille processionnaire, longue comme son convoi, mais toute seule à processionner.      Pêche infructueuse m'apprétais-je à convenir, je suis allé faire un tour au bois, mesurer l'impact du dernier rayon de soleil, je me réjouissais déjà de ne pouvoir revenir qu'avec un lacet défait et un déraillement en bonne et due forme, mais la saison n'est pas finie : je suis allé voir ma veine de truffes, qui n'ont pas bougées, malgré le soleil et la pluie, elles se pomponnent, toutes petites,... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2018

Rideaux

   J'escomptais bien pouvoir encore aller glaner quelques champignons à la faveur de la dernière pluie, mais il a neigé cette nuit, cette fois je crois bien que c'est fichu, je ne dénicherai pas trompettes et bolets dans le coin cette année.      J'ai été contraint de revenir sur mes écrits de la semaine passée, car la mise en forme avait trop souffert de l'intensité de mon emploi du temps, de son manque ou de la surenchère des activités, et il apparait donc qu'il est trés difficile de tenir un journal... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 12:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2018

Journée relache

   Maintenant que la saison des champignons touche à sa fin, je vais rectifier le tir. Je suis bien content d'avoir pu m'oxygéner l'esprit, mais je ne peux pas me permettre de raconter que j'ai vu un faisan et ramassé trois pommes, ce n'est pas la vocation, le but de ce journal, il faut que je mobilise un autre contenu. Du moins cela m'arrange bien, effectivement il a plu, il fait plus froid, mes activités vont s'adapter comme il se doit et je préfère avoir un abord plus neutre de mon vécu.      Puisque mon... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2018

La deuxième symphonie de yohannes brahms

   C'est dimanche, j'ai fini de traiter les planches du grenier numéro deux, le toit est salubre de part et d'autre.      Mon escalier est donc rentré en fonction, et j'ai étrenné le néon au dessus de l'évier pour l'occasion, qui me sert bien quand je cuisine.    J'ai été contraint de mettre un peu d'huile aux charnières des deux portes du rez de chaussée, j'aime bien les grincements, mais là vraiment ce n'était plus tenable.    J'ai aussi rangé tout un bazar à la cave, que je vais... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2018

Inauguration en chaussons

   J'ai attaqué par une course au brico machin pour y échanger un article, comme j'avais besoin de cigarettes je m'y suis astreint sans quoi je serais resté chez moi. J'ai rapporté une réglette-néon parce que le plexiglas en était cassé. Du coup je pensais pouvoir en apprécier, malgré le contre-temps, le montage, mais il m'a fallu deux bonnes heures pour y parvenir, et dire que j'avais choisi la méthode simple, rapide et anti-stress, deux carrés de scotch double face...    Je constate par ailleurs que, alors que... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]