26 juillet 2019

Le mur fait le mur

   Aprés un démarrage sinon en fanfare mais au moins sur les chapeaux de roue, m'être départi de courses et muni de produits fermiers, avoir réparé une pédale récalcitrante, je me trouvais fort dépourvu au moment d'envoyer la vapeur. Heureusement j'ai rectifié un ou deux textes en un tournemain, avant d'aller m'éditer dans le grenier.      Le mur est monté sur la gauche, il me reste à rejoindre le coté droit, par une bande à un tiers de hauteur jusqu'à donc une reprise au béton assez récente, et malpropre... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2019

Un tour de taille

      ( c'est celui de France, 2600 mètres au galibier )      Au train où vont les choses, on dirait bien que je ne vais rien pouvoir mobiliser. Ca ne me dérange pas spécialement aujourd'hui, on dirait que je néglige mes priorités : le tour de france va-t'il l'emporter ?      De verlaine à apollinaire en passant par anatole, les poètes chantent tous la France, les chanteurs eux chantent tous paris, éventuellement la Terre, la méditerrannée, mais tous Paris,... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2019

Paververni

   Je ne manifeste plus le moindre intérêt à l'égard de gainsbourg, ça devrait me questionner au moins autant que celui que je porte à claire keim.      Je me suis réachalandé chez le marchand, mais suis tenu une fois encore d'effectuer un aller-retour à la ville.      9,86... 8,91... ça c'était du record, Lewis Carl au pays des merveilles.      LA FEMME, ce truc qui doit bien exister quelque part, puisqu'elle a été inventée.      Mais j'ai vernis au... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2019

Le mur monte

      ( et il m'honte un peu moins )      Aprés une série de manoeuvres dilatoires autour de fausses pannes, lunettes, souris pc, hp télé, j'ai fini par retrouver ma tête qui n'était pas bien loin et pas spécialement destinée à servir à quelque chose.      Je suis allé faire une plâtrée de ciment pour me changer les idées, mais vu la résistance de la matière à ce que je la dompte, je ne battrai pas un record de rendement semble-t'il. Je tiens à lisser les raccords des... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 juillet 2019

Trame sans drame

   Je me suis acquitté d'un arrosage opportun des romarins puis du thym au jardin, lequel aprés avoir été relancé de justesse, parait tenir le coup. Une lessive, un décapage sommaire du mur-séjour, trois paragraphes tapés de l'ennui mis au propre et me voilà contraint à un nouvel aller-retour vers la ville.           Rame de Tram ( poème à deux vers )                      J'ai pris le... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2019

Pas mieux

   J'ai rien foutu, sinon transvaser mon sable pour qu'il sèche. Mais je me suis refusé à lever le petit doigt, à gratter quoi que ce soit, même un bout de papier.
Posté par Bill Boquet à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2019

Cdg Smic

   Et encore un PMAA en finale de la CAN !      Aujourd'hui il fait chaud, le sénégal nous fait partager sa victoire, premier trophée acquis dans la difficulté, mais les algériens n'ont pas su tirer leur épingle de ce match.    Je n'ai pas jugé bon de faire un pronostic à l'avance parce qu'il n'y avait pas d'enjeu.      Je me suis lancé à corps perdu dans mon grenier pour essayer de vivre quelque chose.    J'ai fait une plâtrée, ça pèse pas lourd mais c'est pas... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2019

Tempo plein pot

   On a du être un jour zidane et moi à moins de mille kilomètres l'un de l'autre.      J'ai continué de gratter l'arcade en écoutant je parle à n'importe qui, si beau qu'on se demande comment il a pu faire et basta dans le même temps.      Puis je me suis ratatiné devant le tour de france, mais j'ai pu gravé les trois coupes d'europe de zidane et les quatre derniers matchs de la coupe 2018.
Posté par Bill Boquet à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2019

Des herbes et moi

   J'ai regardé france-argentine 2018 hier soir avant de me plonger dans mes archives pour y repérer deux nouveaux textes, probablement les derniers.     et rien eu le temps de faire d'autre car je me léve à point d'heure. Pas de cdg au programme donc, mais une séance désherbage histoire de se dérouiller, une course ravitaille et un convoyage de sacassable.      Production en stand by, c'est pas grave aujourd'hui 18 juille la maison s'anniverse.      Mais j'ai quand même gratté... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2019

CDG dans les starting-blocks, CDG début de session euh, CDG décolle pas

   Jusqu'à présent je n'ai encore rien fait de probant à part une gamate de ciment dans le grenier. Et puis j'en ai fait deux autres. Et puis deux autres encore, j'arrête faute de sable, et d'opiniâtreté, mais je vais finir par monter au créneau, et mon mur avec.      J'ai encore rangé deux textes de plus du Gaspard Libéré dans nrv.
Posté par Bill Boquet à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]