07 août 2018

Un cahier des charges surchargé

   Journée pleine et pourtant creuse comme une journée de vacances que l'on retient seulement pour l'avoir vécue.      Je turbine pourtant de mon mieux, ne serait-ce que parce-que je me dois d'être opérationnel samedi, qu'il me faut d'ici-là mettre de coté tout ce qui pourra partir à la décheterie. Sachant que je récupère dans un second temps la moitié de tout ce que je lui destinais, et dont j'étais bien soulagé de me départir, par exemple je vais garder mes vieilles tuiles cassées, je me demande si c'était... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 août 2018

Adieu poulet

   Journée effrénée où j'ai du marner pour respecter mon programme ( acheter un poulet, des trucs passionnants ).      J'ai cassé ma lampe à diode apparemment, je ne peux plus l'alimenter. A défaut je me débrouillerai avec mon halogène de fortune, et s'il le faut je ne serai pas content d'être trés content d'acheter une baladeuse.      Aujourd'hui encore je peine à trouver un titre. Je ne sais pas comment je vais m'en tirer.    C'est pas que je n'ai pas de choses à dire, c'est que... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2018

Une bouffée d'air

   Ce soir en sortant les poubelles une rafale de vent m'a procuré une vraie bouffée d'air.      Je pensais enlever des gravats sédimentés en haut du mur sous le faîte, je m'étais réservé le week-end pour ça, et reboucher un gros trou fissuré dans un angle du grenier, en fait de ça je n'ai pas touché aux gravats et j'ai du agrandir le trou. Heureusement j'ai mis un peu d'ordre en triant les "déchets" déjà amoncelés en différents gros petits tas, vieux plâtre à réutiliser, fragments de vieilles tuiles et... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2018

Plus que 7 jours avant l'anniversaire d'Apollinaire

   J'ai ramé toute la journée d'hier pour introduire Leautaud, Darius Milhaud donc, je me suis dit : comme je n'ai rien à dire, je vais parler de Leautaud, comme ça ce sera fait, mais je ne suis pas trés satisfait, je ne sais pas si je vais y laisser. Je voulais pondre trois lignes j'ai fait une tartine, et ca ne correspond pas vraiment aux normes de ce journal.    A cet égard je n'ai pas la tête aux préoccupatins que je voudrais , je n'arrête pas de trimer, je n'ai pas l'esprit libre, en fait. Je ne... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2018

Jean Paulhan

   Aujourd'hui non plus je n'aurai rien à dire. Je me suis réveillé à 6 heures puis recouché et levé à midi. A moins d'avoir quelque chose à rajouter ultérieurement.    Alors j'en profite pour parler de Jean Paulhan.    Commencer un journal à quarante sept ans cela peut paraitre doublement trop tard, si l'on est sensé s'y adonner à vingt ans pour y renoncer à quarante, à moins que celui-ci ne soit motivé par une fibre littéraire. Mon travail, ce travail de colliger au jour le jour le quotidien, de... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2018

Un fait marquant

   Rien à dire pour ce premier aout. J'ai fait pourtant tout ce que je voulais, mais je ne trouve rien à dire.    Ca commence bien, ce journal.
Posté par Bill Boquet à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2018

Vernis su' l' plancher ( cuisine )

   J'ai vu un super film hier, avec emmanuelle beart, plus belle que jamais ( c'est pas le titre ). - et j'ai mangé une tomate sans huile d'olive, sans sel, sans rien. On aurait dit un roman de Celine.
Posté par Bill Boquet à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2018

Ciment dans le grenier 2

   Je referai un titre ciment dans le grenier lorsque j'en aurai fini.    J'ai compris quelque chose aujourd'hui : autrefois un système de récupération des eaux de pluie, le principe initial de la gouttière, offrait par l'entremise d'un conduit central tous les avantages du confort moderne. C'est un mythe que le cliché des latrines au fond du jardin, les anciens disposaient de toutes les commodités, et donc en l'occurrence des commodités à domicile. On stockait l'eau dans des bassins, dans des bassines, ce... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2018

Ciment dans le grenier

   J'ai raté le passage des éboueurs ce matin. J'avais mis le réveil à 5 heures et demi pour 5 heures et demi.    Bonne nouvelle : le grenier est bouché du coté de chez l'voisin.
Posté par Bill Boquet à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2018

début

      Aujourd'hui j'ai vidé le grenier. J'ai rangé les tuiles cassées et la laine de verre à balancer, descendu les pavés "savoyardaux" à la cave, et ce sera tout.
Posté par Bill Boquet à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]