( il faut murir à point ) [ 1991 ]

         [ le premier Langlois, ça devait être un français, sinon on l'aurait pas appelé langlois. ]

 

   J'ai perdu un verre de mes lunettes et je ne peux rien faire avant de le retrouver.

 

   Pas moyen de mettre le contact sur mon verre.

 

   Ca y est, dans la cuisine, par terre, dans une corbeille à noix.

 

 

Du coup eu égard l'heure avancée, j'ai pris le temps de m'organiser, regardé le grand prix, victoire du char Leclerc, puis je me suis décidé à nettoyer mon bout de plancher. J'ai enlevé une troisième latte du 1800, qui fait cette fois correspondre exactement l'espace découvert à celui de l"âtre", aprés quoi je l'ai nettoyé. J'ai même pris le soin de le décaper grossièrement, avant de l'huiliner, qu'il est désormais à peu prés sain. J'ai encore passé les gros clous à l'antirouille.