31 mai 2019

Plafond bas

   Pour battre le record référentiel de darius milhaud il faudrait que je tienne mon journal jusqu'en novembre 2080, soit l'âge de 110 ans, pas sûr que j'y parvienne.      J'ai fait les courses du week-end, suis allé chercher à vélo six fromages et six oeufs à la ferme, et j'ai nettoyé le coin de fenêtre du rez de chaussée qui reste fermé derrière ses volets.      Bouché mes joints terreux du dallage à la cire, aprés quoi j'étais parti pour passer au xylo mon escalier... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2019

Le verger deul roi Lou-i

   J'ai émergé au périscope aprés la défaite d'arsenal. J'ai foncé dans le tas, rempoté mes deux romarins en pots simples, parce qu'en fait d'un riche humus la terre de la cave était des plus pauvres, mais manquant de courage et de terreau j'ai différé l'opération pour la jardinière.      Je me suis débarrassé d'un reprisage de jean, arrosé le thym à la fenêtre, planté mes trois pommiers surnuméraires en haut de la parcelle et quelques graines de courge qui ne donnent toujours rien.     ... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2019

Pour quinze briques t'as...

      ( Une belle alcove... et quinze briques. )   J'ai quelque peu rédigé mon compte-rendu d'hier aprés avoir fait des courses, avant d'aller faire un tour au bois.      Je suis donc parti chercher à nouveau de la morille, en vain, et je n'ai strictement rien vu, à l'exception d'un lièvre, peut-être pour la première fois, j'ai failli l'interpeler, éh copain, coco lapin, ça va ?, mais donc c'était un lièvre, il a disparu dans un champ de maïs.      Aprés quoi j'ai... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2019

L'escalier dans la porte dérobés

   Je ne suis pas allé au bois aujourd'hui à cause de la maussaderie.      J'ai regardé la belle victoire de jeremy Charvy avant que de composer la mienne en cirant le restant des pavés. [ c'est trés con de s'inventer des victoires par dénégation, mais c'est comme ça, en matière de sport je joue à la guerre. ]    Aprés quoi j'ai assisté à celle de chloé paquet qui est vraiment bien jolie. [ elle a pas gagné non plus. ]      Je me suis fardé ensuite d'un repérage pour ce qui serait... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2019

Une journée expédiée

   Je suis parti arroser mes graines de courge qui n'avaient toujours pas germé, puis j'ai vogué vers la grand ville et d'autres aventures.   Je suis revenu quasiment à vide, mais ai réussi au retour à nettoyer une rangée de pavés et à en cirer deux autres.      J'avais oublié que c'est le printemps mais c'est vrai, les filles fleurissent.
Posté par Bill Boquet à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2019

Les pavés, le sable euh, non y'a pas de sable

   " Poésie, mode d'emploi ", voilà comment il faudrait considérer Alcools.      J'ai briqué mes pavés ( là je le dis pour les exégètes, y'a un sous-entendu implicite, gratuit, c'est ma marque de fabrique ), achevé de donner à ma fresque le visage de sa figure définitive, je me précise ici que cette fresque présente trois habillages différents, une bande centrale mur-ciré recouvert blanc satiné, le dernier en date, et deux fenêtres spatio-temporelles, la première un mur rustique à priori rural ou de village... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2019

Le pavé bat l'épave

   J'ai eu du mal à émerger, puis j'ai eu du mal à amorcer quelque chose, et puis je ne sais pas par quel prodige j'ai réussi à céler ou sceller, la dernière fois que j'ai regardé j'ai oublié ce qu'était l'un et l'autre, mes trois pavés.    Et agrandi une des deux lucarnes crée dans le haut du box.      Ou celler.
Posté par Bill Boquet à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2019

Le piquet met le paquet

   Autant j'ai pu me nourrir à découvrir bashung autant je regrette que ce n'ait pas été le cas avec lavilliers, mais je viens de comprendre quelque chose le concernant eu égard la place de la femme, c'est pas qu'il ne lui fasse pas belle, bien qu'on ne peut pas dire qu'elle transpire, c'est qu'il n'y en a pas beaucoup, il faudra que je vérifie, c'est peut-être vrai qu'à le parcourir on pense moins au troubadour à la rose qu'au droit de cuissage.    [ Reste la révolte, les voyages, la zone - et... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2019

Box office

   J'ai coulé les trois places d'enchassement des pavés qui se trouvaient en dépression par rapport au sol, et décapé jusqu'à la lie le box, j'ai donc fini, ne me reste qu'une séance de finition.      Et planté quatre graines de courge, qu'on verra bien si je gagne un carosse ( et là je rajoute pas un r, je pensais qu'il n'y en avait qu'un, à priori bien sûr il en faut deux, parce que je me suis dédouané de mon cancer orthographique, soit dit une fois pour toutes ).
Posté par Bill Boquet à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2019

Je me balade

   Je me lève à point d'heure aprés la défaite du Paris fc, mais ai déjà pu me départir d'une obligation comme d'acheter des cigarettes, pour aller m'absorber dans du sport à la télé.      Et de fait je n'ai rien fichu, mais je suis bien content pour avoir passé le balai ces jours, je me balade en chaussons.      Mais j'ai préparé le remplacement des pavés, et décapé le box. [ ce texte n'est pas l'exacte version originale laquelle disparut dans la technique, qui était... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]