15 avril 2019

L'escalier attend son heure

   Je me rend compte que je suis parasité par une introspection compulsive concernant mes affinités, que plus j'essaye de comprendre pourquoi j'aime et pourquoi je préfère untel, moins j'y parviens.    Et je ne sais toujours pas, pourquoi je préfère brahms, pourquoi je suis un fan de telephone, pourquoi j'aime bien bashung.    Que je préfère les porsche c'est une chose, que je ne puisse pas objectiver un parti pris pour marilyn monroe, marion cotillard ou claire keim - convenir de ce que les goûts... [Lire la suite]
Posté par Bill Boquet à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]