Je me suis débarrassé, assez aisément, de corvées : j'ai rédigé un courrier pour la sécu et pris un rendez-vous avec le plombier.

   Puis j'ai profité du soleil pour aller faire un tour au bois pour y glaner quelques trognons du vieux verger, j'ai trouvé trois pommes rouges fraîchement tombées, les dernières, je voulais prélever un pépin pour le faire pousser ultérieurement dans ma parcelle de jardin.

   J'ai même pu récupérer trois pommes jaunes un peu talées pour une tarte.

   J'ai ensuite pu poser ma prise dans le mur d'appui de l'escalier, c'est propre, assez gratifiant, et finir de nettoyer la plainte qui fermera le pan de cloison au centre de l'escalier, derrière le pilier de la rembarde. Je tourne au ralenti en ce moment, et suis bien content de ne plus me mobiliser dans l'urgence.

 

   Avec ça j'ai encore travaillé à la lettre d'audette, soigné la mise en page, corrigé des virgules et des fautes d'orthographe, je suis sur le point d'aboutir pour de bon.