Je me suis régalé hier avec deux pâtisseries, je comptais acheter des churros, mais dissuadé par la file d'attente j'étais allé dans la première boulangerie devant l'étal de laquelle je manquais de me décider pour quelque sablé et autre meringue, avant qu'un cochon et une souris ne l'emportent. En fait ce n'était pas une souris de pâte d'amande, le contentement m'ayant abusé, mais un gros calisson au glaçage blanc sur un gâteau au marron qu'importe, je me suis régalé.

 

   J'ai démarré au ralenti, encore imprégné par mes achats de la veille, en mettant un peu d'ordre dans un ou deux blogs, avant de faire quelques travaux photos pour startreuk.

   Puis j'ai voulu pour m'occuper sans ne rien faire repositionner une prise de l'ancienne cloison des toilettes à même le mur portant d'où son cablage était tiré, l'emplacement était tout trouvé dans le boitier inutilisé d'un ancien raccordement qui jouxtait, j'ai préparé la mise en place et bricolé un boitier solide que je pensais professionnel avec en fait deux moitiés sciées, et laissé ce travail en plan.

   Ensuite j'ai entrepris de nettoyer tout mon bazar de matériaux à stocker, j'ai rangé tout mes carreaux de plâtres dans le bas de mon placard mural, que donc ce n'est pas demain que je pourrai me réjouir de sa vacuité, descendu des montants d'armature à placo et deux tubes pvc à la cave, et sorti la poubelle.