J'ai fait quelques courses aprés avoir acheté un dernier raccord, un coude en y dont j'avais besoin, j'avais pris un angle droit, pour monter ultérieurement la conduite du lavabo.

   Mon objectif principal pour la journée était de faire une lessive, et puis je ne sais plus trop quoi, afin d'avoir le champ libre pour m'investir dans quelque chose. Je me suis débarrassé de deux ou trois contraintes au préalable, appliquer une couche de peinture sur ma fuite d'eau, nettoyer le syphon de la douche ou encore ajuster l'embout de la conduite d'évacuation qui attend son réglage optimal, j'ai dû en l'occurrence jouer sur les arrivées d'eau qu'elle surplombe afin de la rabaisser pour infléchir sa ligne.

 

   J'ai écouté le premier concerto de lizt que je ne connaissais pas du tout, cela ne m'a pas déplu comme je m'y attendais, en fait j'ai trouvé ça plutôt amusant, comme une musique... de fête foraine.

  

   Et puis je suis allé à la mairie pour m'informer du lopin de terre que l'on me proposait, celui-ci étant dans mon budget, je me le suis vu attibué à compter du premier janvier, il est possible que je l'investisse auparavant. Il est assez bien irrigué, avec les citernes et bassins du vieux béal au sommet, et suffisamment grand pour y faire pousser trois tomates et un pommier. J'attend de voir comment pouvoir l'exploiter.

 

   J'ai fait ma lessive et dans le mouvement, j'ai retiré la partie restante de la cloison des toilettes du rez de chaussée. J'ai enlevé le placo comme j'ai pu, en ai arraché une bonne partie, avant de découper les carreaux de plâtres à la scie, je me demande bien ce que je vais pouvoir faire de tout ce que ce que je compte stocker. L'escalier est maintenant entièrement dégagé, et cela doit jouer en sa faveur à ce point que je n'ai même pas regardé.